Deuxième génération de téléphonie mobile.

La 3G+ est une évolution du réseau mobile de troisième génération utilisé en Europe, l’UMTS, qui multiplie considérablement le débit descendant maximal. Son nom technique est HSDPA (High Speed Downlink Packet Access).Il s’agit d’une évolution de nature logicielle de l’UMTS. Elle fait passer le débit maximum de 2 Mbits/s à 3,6, 7,2 voire 14,4 Mbits/s. Pour en tirer partie, il faut que le modem ou le mobile soient compatibles.

Technologie qui permet de faire communiquer entre eux des équipements électroniques sans fil dans un environnement plutôt résidentiel.

A2DP qui signifie Advanced Audio Distribution Profile est un profil Bluetooth. Il spécifie les protocoles pour la transmisson de grande qualité sur les canaux ACL.
Un exemple type d’utilisation est le streaming audio à  l’aide d’une connexion Bluetooth. On envoie un contenu audio en « direct » d’un lecteur de musique à  un casque audio ou à  des enceintes Bluetooth.
Pour le transport de flux audio, A2DP utilise nativement un codec appelé SBC mais il peut supporter en option des codes tels que Mp3 ou Ogg.

Le BSC, ou Base Station Controller (en français, Contrôleur de Station de base) est un des éléments du réseau GSM. Son rôle est de commander un certain nombre de BTS (jusqu’à plusieurs centaines). À leur tour, plusieurs BSC sont reliées à la hiérarchie supérieure du réseau mobile, le Mobile service Switching Center (MSC).

Egalement appelé station de base ou BTS (Base Transceiver Station), permettant d’atteindre les abonnés en déplacement dans leur zone de couverture.

Carte à  puce personnelle et sécurisée qui permet d’accéder à  un réseau mobile.

Code d’identification personnel permettant de protéger l’accès à une carte SIM.

Code permettant de débloquer une carte SIM si un code PIN erroné a été composé trois fois de suite. Le code PUK est délivré par l’opérateur à la demande du client.

Quantité de données transitant sur un réseau pendant une durée.

Opération qui consiste à  débloquer son téléphone mobile.

Informations de différentes natures codées  en vue de leur enregistrement, leur traitement, leur conservation ou leur transfert via le réseau Internet et de téléphonie mobile.

Format de compression vidéo, basé sur la norme MPEG-4, qui permet par exemple aux internautes de graver sur un CD (650 Mo) un film issu d’un DVD (4,7 Go), sans en altérer la qualité.

Evolution de la norme GSM qui, tout comme le GPRS, a été développée pour mieux gérer le transfert de données. En effet, en optimisant les systèmes déjà en œuvre dans les normes GSM et GPRS, l’EDGE permet d’atteindre des débits de l’ordre de 200 à 250 kbit/s. Certains opérateurs la présentent comme une alternative moins onéreuse à la téléphonie de troisième génération (3G ou UMTS).

Elles caractérisent les propriétés de propagation (distance, vitesse, capacité) des ondes électromaniétiques. L’unité est le Hertz (Hz).

Un géotag est un marqueur (« tag », en anglais) à caractère géographique inséré dans des fichiers audio ou raster dans champs EXIF (JPEG, TIFF,RIFF), IPCT (JPEG/TIFF),XMP (très nombreux formats). Cette balise peut notamment contenir :

  • des données GPS (coordonnées latitude et longitude, une altitude)
  • des informations saisie par l utilisateur : lieux de saisie, code postal D’autres données non cartographique peuvent être associé comme
  • des données temporelles: heure de capture …
  • des données spécifiques aux périphériques de capture :appareil photo (focale ..), appareil audio (échantillonnage, bit)
Sigle signifinat Global Positioning System. Système de géolocalisation par satellite. Le réseau de 24 satellites actuellement en fonctionnement, développé par l’armée américaine, est mis à disposition des civils. Sa précision peut atteindre 5 mètres. Le GPS s’utilise en association avec une carte pour se repérer et se positionner : randonnées, voile, trek…
L’association d’un récepteur GPS et d’un logiciel de cartographie permet d’obtenir un système de guidage routier efficace (affichage d’une carte avec les directions et guidage audio par synthèse vocale), développé sous différentes formes : système embarqué en voiture, boitier autonome avec récepteur intégré, assistant personnel ou « smartphone » associé à un récepteur GPS..

GPRS = General Pack Radio Service ou Service général de radiocommunication en mode paquet
Evolution de la norme de téléphonie mobile GSM qui permet de naviguer sur Internet et échanger des MMS.

Le Global System for Mobile Communications ou GSM (historiquement Groupe Spécial Mobile)
Système cellulaire numérique de communication avec des mobiles ou entre mobiles, destiné principalement aux communications téléphoniques. Il permet de communiquer et d’échanger des SMS, et d’accéder à Internet, même si le débit est limité.

High-Speed Downlink Packet Access. Consiste en une nouvelle évolution en matière de téléphonie mobile de 3ème génération. La technologie HSDPA permet une vitesse de téléchargement de 3,6 Mb/s. Un fichier de 3 MO est ainsi transférer en 15 secondes.

HSOPA (High Speed OFDM Packet Access) représente en téléphonie mobile l’évolution du couple HSDPA / HSUPA. Outre des débits bien supérieurs à  ses prédécesseurs (100 Mbit/s en downlink / 50 Mbit/s en uplink), HSOPA présente un temps de latence de l’ordre de 20 ms contre 60 ms pour HSDPA. Le nombre d’utilisateurs par fréquence devrait également être bien supérieure et dépasser les 100 (40 en HSDPA et 9 en UMTS).
HSOPA étant basé sur une technologie de fréquences orthogonales (OFDM), ce nouveau protocole n’est pas compatible avec W-CDMA, technologie utilisée actuellement pour la 3G en Europe et dans plusieurs autres pays.
HSOPA illustre sans doute le devenir des réseaux mobiles et surtout leur convergence avec les réseaux sans fil utilisés en informatique (WiFi-MIMO / WiMAX). En effet, ces derniers fonctionnent déjà  sur une base de fréquences orthogonales de type OFDM.
International Mobile Equipment Identity ou Identité internationale d’un équipement mobile.
Numéro d’identification d’un téléphone mobile (15 ou 18 chiffres). Il est nécessaire pour demander le code de désimlockage ou pour que mon opérateur bloque mon appareil en cas de vol.

Service permettant à un utilisateur de téléphonie mobile de bénéficier du réseau d’un opérateur tiers à l’étranger.

Sigle de Multimedia Message Service. Sorte de « cousin » multimédia du SMS. Ce service de messagerie permet d’envoyer et de recevoir sur son téléphone mobile des messages contenant non seulement du texte mais aussi des images, du son ou des clips audio. Il est même possible d’envoyer des MMS à  une adresse e-mail. Le service MMS est compatible avec les téléphones fonctionnant sur des réseaux GPRS ou EDGE.

MP3 est l’extension et le nom généralement donné aux fichiers sonores encodés au format de compression MPEG Audio Layer 3. Mondialement apprécié pour ses capacités de compression selon un facteur 12 et la très faible altération du son qui demeure proche de la qualité CD, le format MP3 date de 1991.

Les centres de téléphonie mobile gèrent les conversations entre les usagers de la téléphonie mobile au sein d’un réseau et établissent la liaison avec un autre réseau de téléphonie mobile ou avec un réseau fixe.

Formule tarifaire consistant à payer d’avance ses communications pour un montant déterminé et sans dépassement possible.

Le terme « quadri-bande » s’applique à un téléphone portable compatible avec quatre bandes de fréquence GSM : les normes GSM 850/900/1800/1900 MHz. Un tel appareil peut ainsi être utilisé dans différentes parties du globe (par exemple : en Europe et aux Etats-Unis).

Infrastructure, filaire, ou radio, qui sert à transporter un flux d’informations (voix et/ou données).

Voir Itinérance internationnale.

Sigle signifiant Réseau Téléphonique Commuté. Il s’agit du réseau téléphonique classique (non mobile). Le terme commuté vient du fait que les communications sont rendues possibles grâce à des commutateurs automatiques, dispositifs assurant une liaison temporaire entre deux personnes.

Serving GPRS Support Node ou Routeur IP gérant les terminaux pour une zone.<br/> Le SGSN est la fonctionnalité du service dans le centre de commutation (MSC), qui permet de gérer les services offerts à l’utilisateur. Le SGSN est l’interface logique entre l’abonné GSM et un réseau de données externe. Ses missions principales sont, d’une part la gestion des abonnés mobiles actifs (mise à jour permanente des références d’un abonné et des services utilisés) et d’autre part le relais des paquets de données. Quand un paquet de données arrive d’un réseau PDN (Packet Data Network) externe au réseau GSM, le GGSN reçoit ce paquet et le transfère au SGSN qui le retransmet vers la station mobile. Pour les paquets sortants, c’est le SGSN qui les transmet vers le GGSN

Sigle Signifiant Short Message Service, ce sont des messages texte, également appelés texto, envoyés d’un téléphone à un autre. Limités de 140 à 160 caractères, ils ont engendré le langage qui porte leur nom, composé d’abréviations les plus courtes possibles.

Technologie de diffusion des fichiers audio et vidéo. Contrairement au téléchargement où un fichier doit être rapatrié dans sa totalité avant d’être lu, le streaming permet la lecture d’une vidéo ou d’un son au fur et à mesure de son arrivée sur un ordinateur ou un téléphone mobile. Il permet ainsi de profiter immédiatement des fichiers multimédia disponibles sur Internet.

Se dit d’un mobile pouvant fonctionner sur les fréquences 900 / 1800 / 1900 Mhz, utilisable sur tous les continents, y compris sur le continent américain.

La troisième génération (3G) désigne une norme de technologies de téléphonie mobile. Accessible au grand public dans certains pays, elle s’appuie sur la norme Universal Mobile Telecommunications System (UMTS), permettant des débits bien plus rapides (2Mbps prévus à  maturité du réseau) qu’avec la génération précédente, le GSM.
Les premières applications grand public de la 3G sont la visiophonie et le visionnage de signal audiovisuel.

Le protocole d’application sans fil (en anglais : Wireless Application Protocol). Protocole de communication à bas débit qui permet d’accéder depuis un téléphone mobile à des informations issues de l’Internet dans un format adapté au terminal.

Wi-Fi (prononcé wifi)est une technique de réseau informatique sans fil mise en place pour fonctionner en réseau interne et, depuis, devenu un moyen d’accès à haut débit à Internet. Il est basé sur la norme IEEE 802.11 (ISO/CEI 8802-11).